rabais


rabais

rabais [ rabɛ ] n. m.
• 1397; de rabaisser
Diminution faite sur le prix d'une marchandise, le montant d'une facture. réduction; discount. Accorder, consentir, faire un rabais sur un produit. Rabais de 10% sur les prix affichés. On arracherait « quelque nouveau rabais; à tout le moins des facilités de paiement » (Romains).
Loc. AU RABAIS : au-dessous du prix habituel; avec une réduction. Vente au rabais. 2. solde. Fam. Refuser un travail au rabais, mal payé.
⊗ CONTR. Augmentation.

rabais nom masculin (de rabaisser) Diminution du prix d'un bien ou d'un service sur un prix préalablement proposé ou facturé. Synonyme de décrue. ● rabais (difficultés) nom masculin (de rabaisser) Orthographe Avec une finale en -ais (penser à rabaisser), comme dans dais, relais. ● rabais (expressions) nom masculin (de rabaisser) Au rabais, qui est offert, consenti, etc., au moindre prix : Nous refusons une formation au rabais ; qui est de peu de valeur : Un directeur au rabais. Travailler au rabais, à un prix anormalement bas. ● rabais (synonymes) nom masculin (de rabaisser) Diminution du prix d'un bien ou d'un service sur un...
Synonymes :
- réduction
Synonymes :
- décrue

rabais
n. m. Diminution du prix, de la valeur primitive d'une chose. Vendre au rabais, à moindre prix.

⇒RABAIS, subst. masc.
I. A. — Vieilli. Diminution de valeur. Ces marchandises ont subi un grand rabais (LITTRÉ).
Au fig., vx. Action de rabaisser, de déprécier. M. de Chastellux finit par se rabattre à dire: « Que voulez-vous? La pauvre diablesse a fait ce qu'elle a pu. » C'est là que, de rabais en rabais, cette grande admiration vint aboutir (SAINTE-BEUVE, Pensées, 1868, p. 100).
Mettre trop au rabais qqn, qqc. ,,En parler trop désavantageusement`` (Ac. 1835, 1878). Vous mettez trop au rabais cet auteur, cet ouvrage; le mérite, les talents de cet homme (Ac. 1835, 1878).
B. — Courant
1. Réduction du prix de vente d'une marchandise, diminution sur le montant d'une facture. Synon. remise, ristourne. Accorder, consentir, obtenir un rabais. Ces créatures-là marchandaient tout d'une manière déplorable, et, pour un rabais de deux francs, descendaient et remontaient vingt fois l'escalier (REYBAUD, J. Paturot, 1842, p. 350). Pour décider ses parents à le mettre interne, vous m'avez arraché un rabais sur le prix de sa pension (MONTHERL., Ville dont prince, 1951, III, 7, p. 926):
... quand il s'agit du prix, il faut, règle générale, commencer par rabattre les deux tiers. On se dispute pendant une heure; il jure par sa tête, par sa barbe, par tous les prophètes, et enfin vous finissez par avoir votre marchandise avec 50, 60 ou 75 pour 100 de rabais.
FLAUB., Corresp., 1850, p. 263.
Rem. ,,Les rabais constituent des réductions du prix de vente ayant un caractère exceptionnel (...) les remises constituent des réductions généralement accordées automatiquement en fonction de certains critères (...) les ristournes constituent des réductions accordées à certains clients en raison de leur importance, des bonnes relations publiques entretenues avec eux, de la régularité dans le rythme des commandes`` (Comptab. 1974).
2. Loc. Au rabais
a) Au-dessous du prix habituel. Vente au rabais; vendre des marchandises au rabais. Il y avait (...) une bousculade fiévreuse autour des casiers et des corbeilles, où des articles au rabais, dentelles à dix centimes, rubans à cinq sous, jarretières à trois sous, gants, jupons, cravates, chaussettes et bas de coton s'éboulaient, disparaissaient, comme mangés par une foule vorace (ZOLA, Bonh. dames, 1883, p. 617).
P. métaph. Je veux faire entendre aux riches qu'ils sont bienfaisants au rabais et généreux à bon compte, qu'ils amusent le créancier (A. FRANCE, Crainquebille, Edmée, 1904, p. 323).
Au fig. D'une valeur faible, médiocre; de mauvaise qualité. Dans les salons parisiens, Rubempré, qui fut à Angoulême un poète inspiré, puis au Palais-Royal un poète au rabais, ne sera plus qu'un dandy bon marché (MORAND, Eau sous ponts, 1954, p. 67).
b) Fam. À bon marché; mal payé. Travail au rabais; travailler au rabais. (Dict. XXe s.).
C. — DR. ADMIN. Adjudication au rabais. ,,Mode d'adjudication suivant lequel les travaux, les ouvrages sont adjugés à celui des soumissionnaires qui s'en est chargé au moindre prix`` (BARR. 1974).
II. — HYDROL. ,,Abaissement des eaux après une inondation`` (Forest. 1946). Synon. décrue.
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1294, janv. « diminution consentie sur le montant de ce qui est dû » (Chartes et documents poitevins du 13e s., éd. Milan S. La Du, 390, t. 2, p. 274); 1457 au rabees (Reparat. au moulin situé dans le chât. de Domfront, A. Orne ds GDF. Compl.); 1791 fig. (STAËL, Lettres jeun., p. 519: le ministère me parait au rabais); b) 1690 « diminution de valeur » rabais des monnoyes (FUR.); 2. déb. XVIe s. « action de rabaisser, de déprécier » (J. D'AUTON, Chron., B.N. 5082, f ° 18 v °; II, 58, Soc. Hist. de Fr. ds GDF. Compl.); 3. 1875 hydrographie (Lar. 19e). Déverbal de rabaisser. Fréq. abs. littér.:94. Bbg. DIEKAMP (C.). Neue daten zu date... Z. fr. Spr. Lit. 1974, t. 84, p. 343. — QUEM. DDL t. 21.

rabais [ʀabɛ] n. m.
ÉTYM. 1397, rabbez; de rabaisser.
1 Diminution faite sur le prix d'une marchandise, le montant d'une facture, d'un devis. Réduction; discount (anglic.). || Accorder, consentir un rabais sur un produit. Rabattre (→ Escompter, cit. 1). || Rabais de 5% sur tous les prix marqués. || Vente au rabais. Solde. || Marchander pour obtenir, arracher un nouveau rabais (→ Facilité, cit. 6). aussi Effort. || Un rabais important. || Rabais dont bénéficient les membres d'une coopérative de consommation. Remise, ristourne; bonification. || Rabais sur le montant d'une dette payée avant terme. Escompte.
1 (…) le rayon d'articles de Paris menaçait un bimbelotier de la rue Saint-Roch (…) il ne dérageait pas, en voyant le Bonheur afficher les porte-monnaie à trente pour cent de rabais.
Zola, Au bonheur des dames, VIII.
Adjudication au rabais, au soumissionnaire qui s'offre à exécuter des travaux ou à livrer des fournitures au plus bas prix.
2 (1639, in D. D. L.). Loc. fam. Au rabais : à vil prix.
2 (…) on vit que l'envoi était fait par une maison en liquidation, qui sans doute avait cédé au rabais une partie de son approvisionnement de réserve à quelque fabricant américain.
Raymond Roussel, Impressions d'Afrique, p. 422.
Refuser un travail au rabais, mal payé. || Un Don Juan au rabais, de pacotille.
3 (…) et l'autre, le Brummel au rabais, arpentant les trois mètres carrés de carrelage laissés libres entre le lit et l'armoire (…)
Claude Simon, le Vent, p. 133.
3 (1875). Techn. Décrue d'une rivière.
CONTR. Augmentation, hausse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rabais — Rabais. s. m. Diminution de somme ou de valeur. On luy a promis cent mille escus en mariage, mais il y aura bien du rabais. il a acheté cette terre sur le pied de dix mille livres de renté, il y trouvera bien du rabais. Donner un ouvrage au… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • RABAIS — s. m. Diminution de prix et de valeur. On lui a promis cent mille écus, mais il y aura bien du rabais. Il a acheté cette terre sur le pied de dix mille livres de rente, il y trouvera un grand rabais.   Rabais des monnaies, La diminution que le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • rabais — (ra bê ; l s se lie : des ra bê z incroyables) s. m. 1°   Diminution de valeur. Ces marchandises ont subi un grand rabais. Il compte tirer dix mille francs de cette succession ; mais il y aura du rabais.    Remise dont on convient pour payer une… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RABAIS — n. m. Acte par lequel un vendeur consent une diminution sur le prix d’un objet ou sur la rémunération d’un travail. Demander, obtenir un rabais sur un achat. Vendre des marchandises au rabais. Je vous ferai un rabais de tant. Livres vendus au… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Rabais — Un rabais est une réduction commerciale accordée à la facturation ou après facturation (avoir) du fait d un défaut de qualité, de la non conformité du produit ou d un retard de livraison. Sommaire 1 Enjeux du rabais 2 Comptabilisation du rabais 3 …   Wikipédia en Français

  • rabais — nm., remise, réduction : rabè (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Rabais Britannique — Le Rabais britannique est un rabais sur la contribution du Royaume Uni au budget européen. Historique Le rabais a été négocié par le premier ministre britannique Margaret Thatcher lors du Conseil européen de Fontainebleau à l été 1984. La… …   Wikipédia en Français

  • Rabais britannique — Le Rabais britannique est un rabais sur la contribution du Royaume Uni au budget européen. Il est aussi parfois appelé « chèque britannique ». Historique Le rabais a été négocié par la première ministre britannique Margaret Thatcher… …   Wikipédia en Français

  • Au rabais — ● Au rabais qui est offert, consenti, etc., au moindre prix : Nous refusons une formation au rabais ; qui est de peu de valeur : Un directeur au rabais …   Encyclopédie Universelle

  • Vallée de Rabais — (Виртон,Бельгия) Категория отеля: Адрес: 5377 Виртон, Бельгия Оп …   Каталог отелей